Utilisation de "scp" dans un programme C [Résolu]

cs_tuorp 2 Messages postés jeudi 23 septembre 2004Date d'inscription 14 janvier 2006 Dernière intervention - 13 janv. 2006 à 17:21 - Dernière réponse : cs_tuorp 2 Messages postés jeudi 23 septembre 2004Date d'inscription 14 janvier 2006 Dernière intervention
- 14 janv. 2006 à 01:21
J'ai un projet à rendre mardi prochain et je suis plutot mal barré
(enfin bon ça c'est ma vie et on s'en fout). Le problème n'est pas la.
J'ai besoin d'utiliser la commande Unix "scp" dans un programme C afin
de pouvoir copier des fichiers vers une autre machine d'un réseau local.

J'ai essayé avec des sockets, j'arrive à envoyer des fichiers du client
vers le serveur mais pas l'inverse. J'avais envie d'utiliser la
commande "scp" pour utiliser les mécanismes que je suis censé avoir vu
en cours... mais bon si quelqu'un à une solution (avec "scp" ou des
sockets) ce serait mon héros.

Merci bien à celui (ou ceux) qui m'aidera.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
vecchio56 6539 Messages postés lundi 16 décembre 2002Date d'inscription 22 août 2010 Dernière intervention - 13 janv. 2006 à 22:17
3
Merci
Tout simplement, tu utilise la fonction system. Tout se passera comme si tu étais dans une ligne de commande:
system("scp fichier user@host/fichier");

Merci vecchio56 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Codes Sources a aidé 125 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de vecchio56
cs_tuorp 2 Messages postés jeudi 23 septembre 2004Date d'inscription 14 janvier 2006 Dernière intervention - 14 janv. 2006 à 01:21
0
Merci
Ok merci je vais tester ca. Moi j'essayer avec execve et je galérais.
Commenter la réponse de cs_tuorp

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes et codes sources.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.