Fichier fonts dans les ressources [Résolu]

Signaler
Messages postés
75
Date d'inscription
mardi 22 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juillet 2015
-
Messages postés
75
Date d'inscription
mardi 22 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juillet 2015
-
Bonjour à tous...

J'ai une ou deux polices de caractères spé dans mon projet et je voudrais les utiliser sans les installer dans le répertoire de windows.
par conséquent...
Peut on insérer des polices de caractères dans les fichiers ressources, et peut on les utiliser ?
J'ai essayé et ça plante.
merci...

4 réponses

Messages postés
75
Date d'inscription
mardi 22 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juillet 2015
1
Merci pour ces réponses...

J'ajouterai les polices de caractère à l'installateur quand j'en serai là...
A+
Messages postés
13280
Date d'inscription
lundi 13 décembre 2004
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 février 2018
41
salut,

tu peux les insérer en ressources oui, mais il faudra tout de même les installer

ne pas oublier qu'une application doit être INSTALLéE, chez le client

ce n'est donc pas capital de perdre du temps à chercher des astuces pour, par exemple, installer une typo en transparence : il suffira d'ajouter la police dans l'installeur qui se chargera de la copier/l'enregistrer avant le lancement de ton appli (forcément)

++
[hr]
Messages postés
150
Date d'inscription
dimanche 17 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mai 2012

et parfois ça sert a modifier le font, du text du menu de l'installation lui meme...

je crois que tu peut l'ajouté comme resources, puis l'ecrire comme tableau de byte dans c:\windows\font
j'en suis pas sur, j'ai pas testé.
Messages postés
13280
Date d'inscription
lundi 13 décembre 2004
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 février 2018
41
[quote=MiharbiDoNo]et parfois ça sert a modifier le font, du text du menu de l'installation lui meme/quote
ah bon? et comment le code de l'appli "pas encore installée" pourrait agir sur l'installeur en cours?....

pis même si (dans je ne sais quel monde) c'était faisable, ce n'est pas la question posée