Son ( dos 16bits tasm )

Soyez le premier à donner votre avis sur cette source.

Vue 7 272 fois - Téléchargée 939 fois

Description

voila mon nouveau programme , il sert a jouer des notes do re mi fa sol la si mais sur plusieur gamme. il est donc possible de jouer 63 notes au total . on peut jouer 3 gamme avec le clavier a,z,...,u / q,s,...,j / w,x,...,',' et tt les autre avec selection dans le menu . les notes vont de 33 hertz a 15909 hertz .on a un peu de mal a entendre la derniere note ds les aiguë mais je l'ai mis pr finir la gamme .
j'ai mi tasm ( le compilo ) ds le zip vu que c'est pas gros. en + sa evite pr ceux qu'il l'on pas de le chercher .
si vous voulez voir de quoi a l'air le prog regarder la capture d'ecran .

Source / Exemple :


tt ds le zip .

Conclusion :


je ne crois pas qu'il y est de bug mais bon ce n'est pas sure .

Codes Sources

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

TheLudo2013
Messages postés
77
Date d'inscription
mardi 12 novembre 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2007
-
le mode v86 n'est pas apparu sur les premier processeurs qui ont possédés le mode protégé ( les 286 ) ; il est apparu après ( sur les 386 ).

Peut être que les procs 64 bits auront un jour un mode équivalent au v86.

Ou alors on aura un BIOS 64 bits... Ce qui au final reviendrai au même...


Sinon pour le commentaire relatif à la stabilité du détournement d'intérruptions. De toutes façon étant donné que son programme tourne dans une console et que les taches v86 sont isolés les unes des autre et du reste de l'os. Et comme chaque tache v86 possède sa propre image de l'IVT, même si son programme écrasait les vecteurs d'interruptions et ne les restauraient pas en quittant, ça ne rendrait pas le système instable... ( pas Windows en tout cas )

Comme à mon avis il ne doit plus trop y avoir d'utilisateur sous DOS aujourd'hui je pense qu'on peut raisonnablement dire que ça ne pose pas de problèmes... :D
vinc1008881
Messages postés
257
Date d'inscription
dimanche 22 août 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2010
-
simple et efficace, c'est bien ! 10/10
CodeFighter
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 7 octobre 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
8 novembre 2004
-
Cela vient bien du processeur : l'amd64 peut fonctionner en mode protegé 32 bits, le mode existant depuis le 386 et qui est utilisé par nos systeme 32 bits (Windows, Linux ...). Ce mode permet de lancer une tache en mode V86 : cette tâche se comporte exactement comme si elle tourner sur une machine monotache en mode réel avec 1 Mo de mémoire vive. Pour les proc 64 bits pour profiter justement de leur 64 bits, on doit passer en mode protégé 64 bits, appellé Long Mode. Dans ce mode, impossible de lancer des tâche en mode V86, donc impossible de lancer des exécutable dos !
C'est donc bien le proc qui impose cette limitation, pas Windows 64 : on a exactement la même chose avec Linux 64.
cs_viran
Messages postés
104
Date d'inscription
jeudi 6 mai 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
31 décembre 2006
-
Tu parle de windows 64 bits pas pas d'un processeur 64 bits comme tu l'a citer plus haut mr Je dis nimporte quoi et je rectifie apres ca casse...
BruNews
Messages postés
21054
Date d'inscription
jeudi 23 janvier 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 novembre 2014
13 -
Il semblerait donc que tu n'emploies pas ton processeur en 64 bits mais en 32.
Voila texte qui vient de m'etre fourni a l'instant:
Quand un athlon 64 ou xeon 64 boot sur win xp 32 bits, (ou même Windows 98 ou Dos 6.2), il est comme tout PC standard, avec possibilité de faire tourner des applis 16 bits.
Par contre, Windows 64 bits n'a pas de support boite Dos 16 bits ou de sous systeme Win16.

OK Monsieur Presque 64 ?

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes et codes sources.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.