Mais que génére le php ?

Soyez le premier à donner votre avis sur cette source.

Snippet vu 4 991 fois - Téléchargée 28 fois

Contenu du snippet

Voilà, vous ne verrez pas une seule ligne de code dans ce commentaire, mais cela ne signifie pas qu'il sera inutile pour tous. Je suis membre de ce communauté depuis pas mal de temps et je dois dire que ce site a réglé un certain nombre de blocages dont j'avais été la victime. Je lui trouve toujours autant d'intérêt, mais aujourd'hui, je pense qu'un message est néccessaire à tous ceux qui jallonnent ce site depuis des lustres.

Source / Exemple :


En effet, le fait d'utiliser PHP induit, en règle générale, de générer du contenu et la plupart du temps, du html. Or, chose que je n'ai découverte que depuis peu, le html a ses propres standards et aujourd'hui plus que jamais, il s'agit de les respecter.

En effet, une commission nommé W3C a fixé ces languages de manière à ce que les pages soient accéssible via n'importe quel naviguateur. Le temps du html qui ne tourne que sur IE est révolu et nous avons le devoir, en tant que webmasters, de générer un code propre. Un exemple concret, si un aveugle tente d'accèder à une page qui n'est pas claire, mal codée, voire sans titre ou encore que le design de cette dernière est faîte avec des tableaux. Dans la plupart des cas, ce dernier ne pourra pas y accèder.

La tendance des standards du web, est de dissocié la forme du fond. En clair, pour le design, il y a les css et pour le texte, il y a html. Voici un site exemplaire en la matière : http://www.csszengarden.com/
Si vous avez pris la peine d'y accèder, vous y trouverez un menu qui change la feuille de style. Et alors, comme moi, vous serez étonné du changement que cela apporte. Le design est totalement différent et fonctionne sur tous les naviguateurs confondus. Et y si vous regardez le code source, vous verrez qu'aucun paramètre concernant la mise en forme n'est présent. Dans cette source ne figure que le texte et pour un aveugle, cela est vraiment appréciable. de même pour les utilisateurs de Lynx, un logiciel qui affiche les pages web en version textuelle (une bonne manière d'accèder au conteu facilement et uniquement au contenu).

Bref, s'intéresser à ces standards, c'est aussi et surtout se recycler et prendre de l'avance sur ce qui tend à devenir universel. Le site cité plus haut est  en xhtml1 strict, et c'est vrai que c'est relativement difficile de s'y mettre surtout après tant d'année d'anarchie, mais là où ça devient intéressant, c'est que les petits naviguateurs portables (i-mod etc...) savent très bien le lire. Un autre point intéressant, il est aussi possible de créer une feuille css pour l'impression, de cette manière, vous évitez à vos visiteurs d'imprimer une page en couleur et un menu qui n'a rien à faire sur un imprimé.

Bon, si vous avez du mal à vous mettre au xhtml, vous pouvez au moins respecter les standards html4.01, mais sachez que c'est plutôt une perte de temps.

Conclusion :


Quelques outils pour vous aider :
Le validator :
Vous renseigne sur le faite que votre code est valide ou nom :
http://validator.w3.org/
Le site du w3c et les traductions françaises des textes :
http://w3.org/
http://www.pompage.net
Et enfin, le seul site (à ma connaissance) traitant uniquement du xhtml :
http://www.xhtml.net

Voilà, bonne reconversion !

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 12 novembre 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2006

Le problème majeur du xhtml ce sont les programmes d'éditions web....
Beaucoup de débutants utilisent notamment frontpage. Comme la plupart le savent, frontpage génère du code superflu a la volée sans rien respecté. On se retrouve très vite avec des mea et balise de 3km =)

Donc avant de commencer a respecter les normes du w3c, il faudrait avant tout que tout le monde se contente d'ultraedit32 ou encore de notepad++ pour l'édition de page XHTML strict et css.
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 13 janvier 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
13 janvier 2004

Pour savoir exactement comment utiliser le XHTML et les standards du web, je recommande à tous les anglophones le livre "Designing with web standards" de Jeffrey Zeldman (Newriders). Il abonde en conseils techniques précieux dans un style plein d'humour.
Messages postés
629
Date d'inscription
mercredi 3 juillet 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
9 octobre 2006

normalement faut mettre un truc du genre
<!DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd">
(préciser l'adresse du DTD)

sur phpcs, y'a juste :
<!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.0 Transitional//FR">

alors fot-il mettre l'url du DTD ???
Messages postés
11
Date d'inscription
vendredi 3 octobre 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
31 octobre 2004

affiches la source de cette page et regardes la couleurs des scrolls sous IE
Messages postés
629
Date d'inscription
mercredi 3 juillet 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
9 octobre 2006

wé le lynx je l'ai installé juste pour tester, ça donne assez bien ce qu'un moteur de recherche va récupérer dans une page. Il récupère le texte, et pas les .js alors si un menu ou du texte *important* sont générés en js, google n'y verra que dalle.

Pour les standards, c'est très bien et j'essaye au maximum. Mais ce qui me fait chi** c'est que des petits + dispo pour un navigateur (genre les scrollbar colorées d'IE) ne gênent pas les autres navigateurs, et si on met le doctype même transitionnal, IE ne colore plus les scrollbar (du moins c'est ce qu'il me semble, à moins que je me soit planté en écrivant la ligne doctype).
donc pour le moment je n'ai pas trouvé de doctype qui me convienne...
Afficher les 15 commentaires

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes et codes sources.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.