Tutorial 15# : creer des effets de textes (flammes, glaces, contours colores, pixelisation...)

Soyez le premier à donner votre avis sur cette source.

Snippet vu 55 561 fois - Téléchargée 25 fois

Contenu du snippet

CREER UN TEXTE EN FLAMME :

Pour commencer, tapez le texte voulu. Et sans fôte d'orthographe s'il vous plaît !

Après vous être assuré que le noir est la couleur d'arrière-plan dans la palette d'outils, créez un nouveau document (Fichier > Nouveau).

Dans la boîte de dialogue, choisissez Mode : Niveaux de gris et Remplir avec : Couleur d'arrière-plan.

Créez votre texte en blanc avec l'outil Texte.

Gardez un peu de place dans l'image au-dessus du texte pour les flammes.

La bonne police. Utilisez une police relativement grasse pour votre texte (Arial Black ou Helvetica Black, par exemple).

Procédez comme suit :

Récupérez le texte en tant que sélection en appuyant sur Ctrl et en cliquant sur le calque du texte dans la palette Calques.

Enregistrez le contour du texte en choisissant Sélection > Mémoriser la sélection. Cliquez sur OK pour accepter les paramètres par défaut de la boîte de dialogue qui s'affiche.

Choisissez Calque > Aplatir l'image pour fusionner le calque de texte avec le fond.

Nous aurons besoin de ce contour de texte un peu plus tard.

Il est temps de créer les flammes :

Choisissez Image > Rotation de la zone de travail > 90° antihoraire pour faire tourner l'image de 90°.

Choisissez Filtre > Esthétiques > Soufflerie. Sélectionnez l'option Rafale, puis cliquez sur OK.

Question de taille. Selon la taille de votre texte, il sera parfois préférable d'utiliser l'option Vent.

Redressez le texte en choisissant Image > Rotation de la zone de travail > 90° horaire.

Choisissez Filtre > Esthétiques > Diffusion. Appliquez le filtre avec le mode Normal.

Choisissez Filtre > Atténuation > Flou gaussien. Dans la boîte de dialogue du filtre, choisissez un Rayon de 2 à 3 pixels selon la taille de vos caractères.

Pour créer une légère distorsion dans les flammes, choisissez Filtre > Déformation > Ondulation. Choisissez une Valeur de 100 et une fréquence moyenne, puis cliquez sur OK.

Vous allez maintenant remplir de noir l'intérieur du texte pour le rendre plus lisible. Pour cela, vous utiliserez le contour de texte que nous avons préalablement mémorisé.

Récupérez le contour de texte que vous avez mémorisé en choisissant Sélection > Récupérer la sélection.

Dans la boîte de dialogue, choisissez Alpha 1 dans la liste déroulante Couche ,puis cliquez sur OK.



La boîte de dialogue Récupérer la sélection permet de retrouver un élément mémorisé.

Le texte initial réapparaît sous la forme d'une sélection.

Choisissez Sélection > Modifier > Contracter et entrez une valeur de 2 dans la boîte de dialogue pour contracter légèrement la sélection. Cliquez sur OK.

Remplissez la sélection de noir et désélectionnez (Ctrl).

Votre texte a maintenant la forme voulue. Reste à le mettre en couleurs.

Pour colorer les flammes, procédez comme suit :

Choisissez Image > Mode > Couleurs indexées.

Choisissez Image > Mode > Table des couleurs.

La table des couleurs montre toutes les couleurs présentes dans l'image en mode Couleurs indexées. Pour le moment, elle ne comporte que des valeurs de gris.

Dans la liste déroulante Table, choisissez Corps noir .

Et voilà : vous avez créé un texte brûlant. Il ne vous reste qu'à l'enregistrer.

Choisissez Fichier > Enregistrer une copie et enregistrez votre image au format JPEG.

EFFET DE PIXELISATION :

Créez un nouveau document.

Affichez-le à une résolution élevée (par exemple 400 %). Veillez à utiliser un nombre rond (400 %, 700 %... et non 413 %. Ni 412 d'ailleurs !).

Utilisez le Crayon ou l'outil Texte pour créer votre dessin.

Si vous utilisez l'outil Texte, désactivez l'option Lissé dans la boîte de dialogue Texte (choisissez Lissage > Sans dans Photoshop 5.5).


Créez votre dessin comme bon vous semble.

Celui-ci doit être de taille très réduite ; si vous faites appel à l'outil Texte, une taille de caractère de 12 pixels est généralement bien adaptée.

version 5.5. Dans Photoshop 5.5, désactivez l'option Largeurs fractionnelles, dans la boîte de dialogue Texte, pour obtenir un meilleur crénage des caractères.

Une fois votre dessin créé, vous pouvez en modifier la taille à l'aide du champ zoom. Essayez par exemple un affichage à 200 %, 300 %, 400 % etc. pour voir quelle taille vous convient le mieux.

N'oubliez pas que pour le moment, votre dessin est en réalité très petit : double-cliquez sur la Loupe, dans la palette d'outils, pour l'afficher à sa taille "réelle". L'étape suivante va consister à l'agrandir.

Si votre image comporte des calques de texte, choisissez la commande Calque > Aplatir l'image pour les fusionner avec le reste de l'image.

Choisissez Image > Taille de l'image. Dans la boîte de dialogue Taille de l'image, choisissez Au plus proche dans la liste déroulante Rééchantillonnage.

Ainsi, lors du changement de taille de l'image, Photoshop n'introduira aucune nouvelle nuance de couleur, et vous obtiendrez l'effet de pixellisation souhaité.

Sous Taille écran, choisissez l'unité % (pour cent) pour la Largeur (ou la Hauteur ; cela revient au même tant que l'option Conserver les proportions est cochée).

Entrez ensuite une valeur multiple de 100 (300, 400, 600...) dans le champ Largeur (ou Hauteur), fonction de la taille que vous avez précédemment choisie.

Cliquez sur OK : votre image est agrandie, et l'effet de pixellisation est renforcé.

Pour le texte de la figure que vous avez pu voir sur la première page de cet atelier, nous avons utilisé la police Arial Gras avec une taille de 12 et un agrandissement de 300 %, mais les possibilités de variantes sont infinies.

Avantage de poids ! Avantage de cette technique : les images ainsi créées ne comportent que des aplats de couleur unie. Enregistrées au format GIF, ces images génèrent des fichiers de taille très réduite, assurant du même coup un bon temps de chargement de la page.

TRAME D IMPRESSION EN NOIR ET BLANC :

Ce premier effet permet de transformer un banal texte en noir et blanc en un texte diffus, qui donne l'impression de sortir d'une presse mal réglée. Procédez comme suit :

Créez un nouveau document (Fichier > Nouveau) d'une taille de 500 pixels de large sur 150 pixels de haut environ.

Choisissez le mode Niveaux de gris, l'option Remplir avec : Blanc, puis refermez la boîte de dialogue en cliquant sur OK.

Assurez-vous que le noir est la couleur de premier plan. Sinon, appuyez sur la touche D.

Créez votre texte dans l'image.

Choisissez une police grasse (Arial Black ou Helvetica Black, par exemple) et une taille de caractères assez importante (60 points ou plus).

Aplatissez l'image en choisissant Calque > Aplatir l'image.

Choisissez Filtre > Pixellisation > Demi-teintes couleur.

Dans la boîte de dialogue qui apparaît, entrez 4 dans le champ Rayon maxi, 45 dans les quatre autres champs.

Cliquez sur OK pour appliquer l'effet de trame à votre texte.

TRAME D IMPRESSION EN COULEUR :

Le filtre que vous venez d'utiliser permet aussi de réaliser des textes comportant des trames en couleurs. Pour cela :

Créez un nouveau document (Fichier > Nouveau) d'une taille de 500 pixels de large sur 150 pixels de haut environ.

Choisissez cette fois le mode Couleurs RVB.

Cliquez sur la case de la couleur de premier plan, dans la palette d'outils, et choisissez une couleur.

Evitez les couleurs pures (rouge, vert...), préférez une couleur telle que le mauve, le brun, etc.

Créez votre texte dans l'image.

Là aussi, utilisez une police grasse et assez grande.

Choisissez Filtre > Pixellisation > Demi-teintes couleur.

Dans la boîte de dialogue du filtre, cliquez sur le bouton Défaut et entrez 4 dans le champ Rayon maxi.

Cliquez sur OK pour appliquer le filtre.

TRAME DE MONITEUR :

Ce troisième effet de trame permet de créer un texte qui donnera l'impression d'être affiché sur un vieil écran d'ordinateur. Ici encore, un seul filtre suffit :

Créez un nouveau document (Fichier > Nouveau) d'une taille de 500 pixels de large sur 150 pixels de haut environ.

Choisissez le mode Couleurs RVB.

Si le noir n'est pas la couleur de premier plan, appuyez sur la touche D, puis sur la touche Alt-Suppr (Opt-Ret. Arr.) pour noircir toute l'image.

Cliquez sur le carré de la couleur d'arrière-plan dans la palette d'outils et choisissez un vert moyen dans le sélecteur de couleur.

Appuyez sur la touche X pour intervertir les couleurs de premier et d'arrière-plan.

Créez votre texte dans l'image.

Utilisez une police grasse et assez grande. Essayez par exemple l'Impact (Windows) ou le Chicago (Mac).

Appuyez de nouveau sur X pour intervertir les couleurs de premier et d'arrière-plan.

Choisissez Calque > Aplatir l'image pour aplatir l'image.

Choisissez Filtre > Esquisse > Trame de demi-teintes.

Sélectionnez une taille de 1 et le type Segments.

Testez différentes valeurs de contraste pour trouver celle qui vous convient le mieux.

Cliquez sur OK pour refermer la boîte de dialogue.

DES CONTOURS COLORES POUR EMBELLIER VOS TEXTES :

Première étape : vous allez créer le texte autour duquel va se mettre en place le contour.

Créez une image et placez-y un texte quelconque.

Cliquez sur le calque de texte que vous venez de créer en maintenant la touche Ctrl enfoncée (Cmd sur Macintosh).

Vous obtenez une nouvelle sélection qui correspond au contour du texte et sur laquelle vous allez maintenant travailler.

Choisissez Sélection > Modifier > Dilater.

La boîte de dialogue Dilater la sélection apparaît.

Choisissez une valeur comprise entre 3 et 16, selon la taille du contour que vous souhaitez.

La sélection est agrandie autour du texte.

La sélection est en place, le plus dur est fait. La création du contour proprement dit se fait en quelques clics de souris :

Cliquez sur le Fond dans la palette Calques, puis sur le bouton Créer un calque.

Un nouveau calque apparaît, juste au-dessus du fond.

Choisissez une couleur de premier plan. Ce sera la couleur du contour extérieur.

Choisissez Edition > Contour.

La boîte de dialogue Contour s'ouvre.

Sélectionnez l'option Intérieur et entrez la valeur de votre choix dans le champ Largeur. Validez le contour avec le bouton OK.

Choisissez de préférence une largeur supérieure à 1, sans quoi votre contour sera trop fin.

Enregistrement sous Photoshop 5.5

L'un des avantages de cette technique est que les fichiers obtenus sont de taille réduite, l'image n'étant composée que d'aplats monochromes. Seule condition pour conserver cette petite taille : choisir le format GIF pour l'enregistrement.

Voici comment optimiser l'enregistrement de l'image à partir de Photoshop 5.5 :

Sélectionnez le Fond dans la palette Calques, puis cliquez sur le bouton Supprimer le calque sélectionné (la Corbeille).

Choisissez Fichier > Enregistrer pour le Web.

Choisissez GIF dans la première liste déroulante Paramètres et cochez l'option Transparence.

Sélectionnez les options Perceptif et Aucun tramage dans les listes déroulantes suivantes.

Choisissez la valeur 8 pour le champ Couleur et vérifiez que l'image optimisée n'est pas trop dégradée.

Si la déformation est trop importante, entrez 16 au lieu de 8.

Si le fond de votre page est d'une couleur autre que le blanc ou comporte un motif, ouvrez le menu Détourage. Choisissez Autre, puis, dans le sélecteur de couleur qui apparaît, choisissez la couleur du fond de la page (ou une couleur similaire à celle du motif).

Il suffit ensuite de valider ces choix pour enregistrer votre image au format GIF. Si vous voulez préserver votre document original, enregistrez-le au format Photoshop.

EFFET DE GLACE :

La première étape consiste à mettre en place le texte. Commencez avec un document blanc et vierge, assurez-vous que le noir est la couleur de premier plan, puis suivez le guide :

Sélectionnez l'outil Texte dans la barre d'outils et cliquez n'importe où dans l'image.

Choisissez une police et un style, puis entrez votre texte.

Comme c'est souvent le cas pour ce type d'effet, mieux vaut choisir une police relativement grasse, par exemple Arial Black ou Helvetica Black. La police utilisée ici se nomme Albertus Extra Bold.

Positionnez le texte correctement dans le document à l'aide de la souris, puis validez votre texte avec le bouton OK.

Le texte est maintenant en place. Il vous reste à aplatir l'image avant d'y appliquer les filtres. Pour cela, ouvrez le menu de la palette Calques et choisissez Aplatir l'image.

Nous allons maintenant appliquer à l'image une série de filtres pour 'refroidir' le texte. Pour cela :

Choisissez Filtre > Pixellisation > Cristallisation, puis appliquez ce filtre avec une Maille d'environ 5 à 8.

Choisissez Filtre > Atténuation > Flou gaussien, puis optez pour un Rayon compris entre 1 et 3.

L'effet de cristallisation doit rester légèrement visible. Cliquez sur OK.

Choisissez Image > Réglages > Négatif pour inverser l'image.

L'étape suivante va consister à appliquer un effet de soufflerie au texte. Dans la mesure où ce filtre ne fonctionne que de gauche à droite ou de droite à gauche, nous allons faire tourner l'image de 90° avant d'appliquer le filtre. Nous la remettrons en place ensuite.

Choisissez Image > Rotation de la zone de travail > 90° horaire.

Choisissez Filtre > Esthétiques > Soufflerie.

Sélectionnez un Effet de Vent et une Provenance de Gauche.

Choisissez Image > Rotation de la zone de travail > 90° antihoraire pour rétablir l'image.

Le texte a maintenant sa forme définitive, reste à lui donner des couleurs. Pour cela, vous pouvez faire appel, au choix, aux fonctions Teinte/Saturation, Niveaux et Courbes. Nous allons utiliser ici les Courbes parce qu'elles permettent d'obtenir des résultats plus fins. Et leur maniement n'est pas aussi compliqué qu'on peut le penser.

Choisissez Image > Réglages > Courbes.

La boîte de dialogue Courbes s'ouvre.

Choisissez Bleu dans la liste déroulante Couche.

Placez le pointeur de la souris sur le milieu de la ligne diagonale : il prend la forme d'une croix. Cliquez et faites glisser cette croix vers le haut et la gauche sans relâcher le bouton de la souris.

Aussitôt, les tons gris de l'image prennent une teinte bleutée. En effet, en modifiant la courbe de la couche Bleu, vous avez renforcé le bleu dans les tons moyens de l'image (les gris) sans modifier le blanc, ni le noir.

Vous pouvez choisir Vert dans la liste déroulante Couche et répéter l'étape précédente pour obtenir un bleu plus vif et plus froid.

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

cs_Silver_Error
Messages postés
14
Date d'inscription
vendredi 2 juillet 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2005

c ton site ???
cs_Silver_Error
Messages postés
14
Date d'inscription
vendredi 2 juillet 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2005

cs_works
Messages postés
58
Date d'inscription
dimanche 9 novembre 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
9 janvier 2006

a ouai, sinon mon pseudo pr les graph, c'est TipsY
cs_works
Messages postés
58
Date d'inscription
dimanche 9 novembre 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
9 janvier 2006

des effect de texte vu et revus dans tout les sens, comme d'hab, ché pas moi, inovez avec les effects, ca fé 3 jours ke chui sous photoshop j'ai déjà fais plusieurs effects bien mieux réalisés que ceux ci
notament un effect de photo prise dans l'eau avec flash, assez bien je vais la poster de suite
sinon 6/10 pcke sont bien fais mais c tout
juki_webmaster
Messages postés
947
Date d'inscription
mercredi 19 novembre 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2008
3
Pff , vraiment t'est nul fdmspawn !
dire que c'est un pote qui te la passe , putain c'est la plus grose connerie que j'aime pas entendre !
Je te met 1/10 car ya pas 0/10 :(
Sinon , t'est vraiment de chez vraiment nul !
Ta quel age petit bonhomme ?

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes et codes sources.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.