Le passage par référence

Soyez le premier à donner votre avis sur cette source.

Vue 12 126 fois - Téléchargée 357 fois

Description

En C#, les pointeurs ont disparus, c'est une bonne chose mais ils pouvaient nous être bien utiles dans certains cas.
Par exemple si une fonction devez modifier une valeur kon lui passer en parametre pour qu'elle en soit affecté dans la fonction appelante.

Voici comment les références en C# nous permettent de pallier à ce manque apparant.

Il s'agit plus d'un mini tuto que d'un véritable programme.

Source / Exemple :


using System;

namespace ConsoleApplication8
{
	class Class1
	{
		static void modification(ref int n)
		{
			n = 333;
		}

		static void modification_2(out int m)
		{
			m = 666;
		}

		[STAThread]
		static void Main(string[] args)
		{
			int n = 4;

			modification(ref n); // avec ref on doit initialisé la variable avant de la passer en paramètre

			Console.Out.WriteLine(n);

			int m;

			modification_2(out m); // out ne demande pas necessairement une variable initialisée

			Console.Out.WriteLine(m);

			Console.In.ReadLine();
		}
	}
}

Codes Sources

A voir également

Ajouter un commentaire Commentaires
Messages postés
656
Date d'inscription
mercredi 22 août 2001
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mars 2005
13
Les pointeurs existent effectivement mais ne sont pas soumis au regles de control du CLR. Les pointeurs sont donc a éviter en C# , les références permettant d'effectuer le même travail dans un cadre plus sécurisé.
Messages postés
113
Date d'inscription
lundi 24 février 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
5 janvier 2004

Juste une remarque, en C# les pointeurs n'ont pas disparu. Pour en uitiliser il faut précéder la fonction de unsafe.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes et codes sources.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.