Un petit débat sur les différents langages

[Résolu]
Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Salut à tous.

je suis tombé sur un site ou on parlait du Pascal (Ancetre du Delphi). Voila le prélude de l'auteur :

"Ce document présente (de manière claire je crois, d'après ce qu'en ont dit certains) le langage PASCAL. Il a été publié dans APTEP - INFO il y a quelques années. Depuis, bien que je maîtrisais bien ce langage et avais développé de nombreux programmes en Pascal, je suis passé au C. Le C est d'après moi plus souple et plus efficace à condition de bien en comprendre les mécanismes (il faut d'après moi comprendre à la fois l'assembleur et les objets pour bien programmer en C). De plus le C est plus utilisé dans mon environnement d'informaticiens. Néanmoins le Pascal reste bien meilleur pour le débutant et le programmeur moyen : parfaitement structuré et clair, il conduit rapidement à un programme de bonne qualité et assez facilement maintenable (ce qui l'est moins en C, qui possède trop souvent trop de possibilités pour résoudre le même problème)."

Certaines parties de cette description m'ont fait sourir (comme la partie sur l'assembleur). J'aimerai donc vos réactions. De plus c'est l'occasion de définir l'utilisation réelle du Delphi d'un point de vue professionnel, de donner ses limites et d'expliquer sa méconnaissance.

Merci d'avance de participer .

PS : Faisons preuve de courtoisie svp.

14 réponses

Messages postés
1725
Date d'inscription
vendredi 27 décembre 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2021
8
Salut,

[TROLL] Tiens, il existe donc d'autres langages que l'assembleur, le Pascal

,le Pascal Objet et Delphi ?
Quelque chose que j'ignorais... lol/TROLL

Plus sérieusement, ce document qui n'engage que son auteur remonte à 1992 et ne

concerne que le pascal de base, semble-t-il.

Au fait, le lien de ce document est :
http://www-ipst.u-strasbg.fr/pat/program/pascal_t.htm

Bonne prog' à tout(e)s :p
Messages postés
1606
Date d'inscription
samedi 10 juillet 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juillet 2014
12
salut,

opposer le C et le Pascal est d'une rare stupidité puisqu'ils ont la
même ancêtre qu'ils procèdent donc d'une même philosophie. les
anvantages que l'un peut avoir à un instant donné sont imédiatement
gommés par la version suivante de l'autre (ils n'ont cessé depuis leur
création d'emprunter les innovations de l'autre)

l'avantage qu'avait le C à sa création était d'être compilé
contarirement au Pascal (qui fut le premier)qui était interprété. Une
note en passant ceux qui ont créé le C auraient bien meux fait de faire
un compilateur Pascal plutot qu'un langage dérivé ce qui aurait
sérieusement facilité la tâche des programmeurs0.... mais c'st une
autre histoire.

Ensuite la qualité d'un langage dépend surtout de ce que l'on veut en
faire et des applis que l'on doit développer. Après cela tient plus de
la facilité d'utilisation , de l'interface utilisateur et....   de
ses gouts personnels.


@+

jlen
Messages postés
1606
Date d'inscription
samedi 10 juillet 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juillet 2014
12
tu ne peux pas comparer Delphi et C mais Pascal et C et ensuite Delphi
et C++ dans les 2 cas les différences tant au niveau des applications
que des interfaces (surtout depuis D2005) ou de la structure sont
minimes je dirais même que si la syntaxe était identique tu pourrais
compiler les 2 sources sans rien changer ou presque tout du moins dans
le sens pascal-->C . Le C étant beaucoup moins strict sur la
tructure que Pascal. C'est pour cela que les utilisateurs du C le
trouve plus simple mais revers de la médaille le débugage et la
maintenabilité d'un prgramme en C fait par un gougnafié est
pratiquement impossible.


Maintenant pourquoi le C et C++ sont plus utilisés cela tient de leur
origine qui est américaine ce qui  fait qu'il a été retenu par les
constructeurs et développeurs américains à l'origine de l'essor de la
micro-informatique et qu'ensuite les autorité US l'on imposé comme
standard au niveau des développement destinés à l'admistration US. et
comme les développeurs n'aime pas trop se faire des noeuds au cerveau
pour ce genre de question le problème était réglé.

En partant de ce constat tout les programmes natifs pour PC sont en C
et C++ les développeurs développant sur PC ont plus de facilités à
travailler dans ce langage puisque les routines n'ont pas à être
traduites contrairement à DELPHI ou quand on veut récupérer les
routines Windows il faut commencer par les traduire ce qui oblige à
jongler entre les 2 langages (ce n'est pas un travail collossal mais
c'est toujours ch...)


@+

jlen
Messages postés
702
Date d'inscription
vendredi 21 mars 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
1 octobre 2009
4
Salut à vous !

D'accord avec Jlen dans son analyse globale ! Il y avait même des programmes simples pour faire de la traduction automatique de Pascal vers le C (pas dans l'autre sens il me semble)

Ce que j'aime dans le Pascal :
- Un seul fichier .pas  au lieu des deux fichiers .C et .H
- le mot clé var dans les paramètres des procédures et fonctions qui permet (presque) d'ignorer les notion de passage de paramètre par adresse ou par valeur.
- .... et plein de petits trucs






Ce que j'aime dans le C :
..... euh ! Qu'il ressemble un peu au Pascal !









Enfin je dis ça mais je n'ai pas pratiqué le C depuis plus de 15 ans ! Ça a peut-ête changé depuis ....

Ken@vo




<hr size="2" width="100%">



Code, Code, Codec !






[%3C/body
]
Messages postés
1606
Date d'inscription
samedi 10 juillet 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juillet 2014
12
je fais du C par obligation quand il faut programmer des micro
controleurs qui n'oont généralement que 2 langages à disposition: le C
et... l'assembleur et comme je ne suis pas trop adepte de ce genre de
complications le choix est vite fait (n'en déplaise à certains qui ne
jure dans ce cas que par l'assembleur quite à passer 5 à 10 fois plus
de temps pour un développement qu'il sera ensuite impossible à
maintenir)


pour finir je dirais que la pascal est plus évolué que le le C
puisqu'on a une compatibilité ascendante du pascal vers le C ( ce qui
est quand même un comble puisque le C est arrivé après!!)

mais à l'utilisation quand on a pris les habitudes du Pascal les 2 se
valent cela dépend finalement de la "qualité" et de la rigueur du
programmeur.


@+

jlen
Messages postés
4202
Date d'inscription
samedi 16 octobre 2004
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 juin 2020
37
comme japee, je dirais TROLL.

vouloir comparer des langages, c'est comme comparer des voitures...

en tant que developpeur multi-langage a different niveau, je fais du Delphi, PHP, JavaScript et C++, je me suis frotté au TCL/TK, Python, ActionScript etc... J'ai longtemps fait du Basic et QBasic et bien sur comme beaucoup ici du Pascal.

il est vrai qu'en 92 le pascal ne devais etre qu'a sa version 4 ou 5 ... il n'etait certainement pas encore question de Turbo Pascal.
et il est bien certain que le C, plus vieux, disposait surrement de plus d'atout, mais dés que le Pascal a commencé a integrer les principe de POO et toute les notions que cela implique il est revenus a la charge et je dirais meme que, plus personne ou presque ne developpant d'application "console", le pascal objet facilite en effet la creation d'application robuste, efficace, facilement modifiable et facilitant la maintenance et la diffusion grace au principe VCL, CLX.

Il suffit pour cela de regarder la plupart des applications programmée en Delphi et en C++ pour ce rendre compte que le Delphi surpasse sur beaucoup de point le C++.
Mais le but de Delphi n'est pas d'etre le meilleurs ou de surpasser tel ou tel langage. Sont but et de facilité les taches courrantes pour que le developpeur puisse aller tout de suite au coeur du probleme, soit l'application en elle meme.

On dit souvent que les programme Delphi sont plus lourd que les programmes C++, il sont plus lent a s'executer que les programmes C++ mais en contrepartie ils sont plus stable et sont moins sensible au bug, cela bien sur, grace a une syntaxe hyper-structurée et un compilateur lent mais intransigeant qui refuseras tout simplement de compiler en cas d'erreur de syntaxe ou autre.

Le C,C++ lui et meme Visual Basic, ne peuvent pas se vanter d'avoir ce genre d'atout, une syntaxe souple mais qui peu trés vite tourner au cauchemar en cas d'erreur, un compilateur qui ne fait que compiler meme en cas d'erreur minime ou grave.

Au niveau du poids, il suffirait de créer une VCL pour C++ pour se rendre compte que les programmes deviendraient aussi lourd qu'en Delphi.

En fait, je suis d'accord sur un point, Delphi est moins souple que le C++ mais offre autant de possibilitée voir peut etre meme plus vus que Delphi supporte le C et l'Assembleur, ce qui permet d'utiliser deux langages puissant pour certaines partie des programmes ... alors que le C++ n'a que le C++ et l'assembleur.

Autre point, Delphi possede egalement un EDI de trés grande qualitée, malheureusement unique.
le C++ quand a lui plus plebicité je pense, possede de nombreux EDI tous different, Builder, DevC++, Visual C++ etc... etc...
les EDI by Miscrosoft, sont assé galere a utiliser, la logique microsoft etant trés difficile a assimiler (c'est des developpeurs microsoft eux meme qui le disent) ... Visual Studio et sa politique degoute meme des developpeurs du code (c'est des ex-developpeur VS qui le disent) au point que voir une ligne de code les rends malade.
Delphi n'a pas cette mauvaise reputation, heureusement pour nous.

Une fois, un membre de DelphiFR m'a mis sur le cul en disant ceci : "si tu veux optimiser fait du C"
cela sous-entendait que l'optimisation sous delphi tient du ridicule et de la stupiditée absolue.
n'importe quoi, Delphi, ou plutot le Pascal Objet est aussi puissant que le C++ et la lois "un probleme a toujours X solutions differente" tiens pour la plupart des langages aussi evolués que le C, C++, Pascal objet, etc...

dans n'importe quel langage, il est toujours aussi difficile de créer de bonnes methodes, mais certains langages favorises la dispertions des erreurs.
Et peu importe le langage, des mauvaises methodes reste des mauvaises methodes et elles nuieront autant au programme.

Bien sur, chaques langages a un destin propre, je parle la, de l'utilisation que l'on peu en faire. Je pense que les gens font trop souvent l'erreur de croire que le C et le C++ sont les plus puissant parce qu'il beneficie d'une communautée plus active et que la plupart des headers et API sont ecrite en C ou C++ (openGL, DirectX etc...) et poutant, on retrouve la pluparts de ces API sous Delphi et il n'y a aucune difference de performances entre les deux.

Et il est certain, que grace a sa politique trés structurée, le pascal objet facilite, non seulement la lecture des sources mais egalement la hierarchisation des repertoires du source et son deployement.
quand on prend une application aboutie en Delphi et en C++, il est facilement demontrable que l'application delphi est plus claire dans la hierarchisation du repertoire grace a la separation visuelle des fiches, unités, ressources (Pas, Dfm, Xfm, Dpr, Rc, Dcr, Bpl, Res etc...) en C++ c'est toute une panoplie de fichier .C et .H et au final difficile de savoir de visu qui fait quoi et a quoi il sert.
Aprés tout depend du developpeur, mais d'un constat general ...

Je pense egalement, que Delphi, permet d'aquerir une certaine discipline d'ecriture de code. En C++ c'est assé dificile de passer du code d'un developpeur a un autre et un debutant aurat interet a deja avoir une certaine discipline d'ecriture pour faire de jolies sources.

bien entendus, ces propos n'engage que moi et moi seul, c'est mon avis sur la question.
Messages postés
4202
Date d'inscription
samedi 16 octobre 2004
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 juin 2020
37
un point egalement comme le dit si bien Kenavo, les mots clef en Delphi sont un pur bonheur.

rien que le fait de pouvoir differencier une procedure d'une fonction et un type d'un autre, le fait egalement de pouvoir jouer avec les interfaces et implementation, zone privée, publique ect... type, const, var que l'on peu declarer comme bon nous semble ...

franchement laquelle trouvez vous la plus claire ?

C : int methodeAB(Int, Int) { }
D : function methodeAB(A,B : integer) : integer;

C : void methodeABC(Float, Float, Float) { }
D : procedure methodeABC(A,B,C : Extended);

C : Int methodeD(void) { }

D : function methodeD : integer;

C : Char* methodeS(Char*, Char*){ }
D : function MethodeS(S1,S2 : String) : string;
Messages postés
449
Date d'inscription
lundi 19 avril 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2009
2
Bwarf, pascal et C... ayant un cursus sciences orienté informatique sur la fin, j'ai commencé a vraiment coder en pascal ( en meme temps qu'en RPL et sysRPL, meci ma HP48, lol). Apres avoir bouffé du Fortran 77 pendant... je suis passé au C, et pendant longtemps, j'écrivais mes fonction en pascal sur mes brouillons, puis je les réécrivais en C, les 2 étant tres proches. J'avoue préféré un langage bien typé, bien strict, comme le pascal, plutot que le C  qui permet tout et n'importe quoi. Rien qu'une boucle en ++i ou i++ déja ca m'enerve.

( pour paraphraser un prof de deug, le C c'est pas un langage, un langage ca a une grammaire, une syntaxe......)

Ceux qui ont essayé l'ADA savent qu'un langage bien typé c'est powaah quand on doit faire confiance a un code.
Messages postés
4202
Date d'inscription
samedi 16 octobre 2004
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 juin 2020
37
heu l'ADA c'est qu'une pale copie du pascal ... sincerement ... je le trouve ... pas au meme niveau.

ah pour les ++ ... quelques part on regrette de ne pas les avoir en pascal ...
les += .= /= ++ -- sont souvent bien pratique.
bon en meme temps on peu faire Inc() Dec() ... mais bon ...
Messages postés
194
Date d'inscription
dimanche 2 mars 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
10 octobre 2006
2
Perso, je trouve que faire un driver en pascal, c'est pas du tout pratique...
Messages postés
449
Date d'inscription
lundi 19 avril 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2009
2
Ah ben ca, evidement.... Roflm (Rollin' On the Floor, Laughing Madly) T'as jamais essayé d'ecrire un virus en cobol ?

(bosser dans une mine de cobol, ca encrasse les neurones !)
Messages postés
449
Date d'inscription
lundi 19 avril 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2009
2
Foxi, c'est vraique l'ADA heuuu pour du dev perso, on est loin tres loin tres tres loin, mais qqpart devoir remettre les "use" dans chaque fonction, autant ca me bourrerait grave à la maison, autant dans certains cas, je préfère.

je suis d'accord avec toi JLen : effectivement l'auteur devrait réviser son intro. Opposé le C et le Pascal est plus que stupide. Comme tu l'as deja dis une seule fois tous les langages héritent du langage binaire.

Ensuite dire qu'il faut avoir des connaissances en assembleur pour faire du C,C++ ou C# est une Co..... (je l'ai pas dis lol ) monumentale. A croire que l'auteur ne connait pas la différence entre un langage bas niveau et le reste. Dire qu'il y a plusieurs facons de débeuguer une source en C est à mourir de rire de la part d'un pro : la seule facon de débeuguer une source c'est qu'il n'y ai plus de beugs et toc.

Après avoir allumé cet auteur (lol) je me pose plein de questions ?

*D'un point de vue professionnel, quelle est la place du Delphi et pourquoi ?

*Quitte à aller plus loin c'est peut être le moment de dire ce que l'on peut faire et surtout ne pas faire en Delphi et pourquoi ?

*Pourquoi notre langage est si peu connu ou plus exactement si peu utilisé?

*En terme de performances (niveau mémoire et niveau tailles des applications) que peut on dire ? (Faut il encore avoir le meme niveau en Delphi quand C).

*Peut on vraiment comparer deux langages ? En effet suivant le langage on abordera surement pas, à mon avis, la meme stratégie pour faire une application identique d'un point de vue de l'objectif.

*Pour finir qu'est ce que vous aimez dans le Delphi ? (curiosité personnel tiens lol)

Merci

A defaut à ne plus rien comprendre à ce post j'ai appris au moins une chose : L(')ADA n'est pas uniquement une marque de voiture . Je vous propose de cloturer le post