SQUELETTE DE MOTEUR 3D

Signaler
Messages postés
51
Date d'inscription
mercredi 27 avril 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2007
-
_michel
Messages postés
77
Date d'inscription
mardi 27 juin 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
12 août 2010
-
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://codes-sources.commentcamarche.net/source/44675-squelette-de-moteur-3d

_michel
Messages postés
77
Date d'inscription
mardi 27 juin 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
12 août 2010

"C'est une perspective intéressante, non ?"
Oui, très !
Le traitement d'image me semble aussi intéressant, mais j'ai du temps, et je vais prendre mon temps...
pgl10
Messages postés
312
Date d'inscription
samedi 18 décembre 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2020
1
Je complète ici mon message précédent avec les deux précisions suivantes :
1°) PhotModeler a besoin de deux photos en stéréo pour relever les 3 coordonnées d'un point. Cependant il existe des cas particuliers où on peut donner soit l'illusion du 3d avec une seule photo : http://www.youtube.com/watch?v=VuoljANz4EA soit même un vrai modèle 3d avec une seule photo : http://www.youtube.com/watch?v=nice6NYb_WA Mais cela sort du contexte actuel.
2°) Si on passe d'un nuage de points 3d à l'affichage d'un modèle d'objet définis par des points 3d je pense que l'on peut valablement parler d'un "modeleur d'objet 3d défini par points" et pas seulement d'un afficheur.
pgl10
Messages postés
312
Date d'inscription
samedi 18 décembre 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2020
1
Il convient de préciser ici, qu'il y a tout un mouvement relativement récent, principalement universitaire, pour modéliser des objets par un simple nuage de points pris à la surface de l'objet, ce qui présente bien des avantages. Parmi de très nombreuses publications à ce sujet j'en cite seulement deux pour expliquer cette tendance :
http://homes.dsi.unimi.it/~borghese/Research/LinesResearch/Scanner/3DScanning.html
http://www-i8.informatik.rwth-aachen.de/uploads/media/points.pdf
Mais avec Google on peut en trouver beaucoup d’autres.

Donc, en remplaçant le réseau de points par la lecture d'un fichier de points puis par un traitement avant l'affichage on obtiendrait, sur la base de ce logiciel, non pas un "modélisateur de points 3d" mais un afficheur de modèles d'objets définis par des points 3d.
Quant à l'obtention des points 3d il y a de très nombreuses solutions : scanner 3d, etc. Et même le logiciel gratuit : PhotoModeler qui permet de partir d'une simple photographie.

C'est une perspective intéressante, non ?
_michel
Messages postés
77
Date d'inscription
mardi 27 juin 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
12 août 2010

MESA, ... comme dans Half Life...

D'accord, je comprend mieux. Et je parie que c'est plus rapide de le faire en hardware que en soft (c'est pour ça qu'une bonne carte graphique coute le prix de 3 PC bas de gamme).

Dorénavant je vais appeler mon programme "modélisateur de points 3d", avant de m'attaquer aux surfaces (c'est bien ça qui vous manque, non?).
Afficher les 20 commentaires