RÉSOLUTION TOTALE DU JEU D'ÉCHECS: RÉFLEXIONS,MÉTHODOLOGIES DE RÉSOLUTION, OUVER

Messages postés
281
Date d'inscription
dimanche 7 septembre 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2014
- - Dernière réponse : cs_OFE
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 18 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
18 décembre 2007
- 18 déc. 2007 à 22:43
Afficher la suite 
cs_OFE
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 18 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
18 décembre 2007
-
Bonjour,
je dois dire que tout cela n'est pas très sérieux. Les commentaires du genre, "mais les instructions de saut d'échappements : continue; break; return [ expression ] n'ont pas fonctionné correctement sans doute dû au fait que la gestion des empilements et dépilements multiples imbriqués successifs n'est pas correctement gérée par Windows XP" me font bien rigoler. Qui peut sérieusement croire à ce genre d'inepties ? Il faut être bien naïf pour se laisser impressionner par ce déluge de termes techniques sans queue ni tête.
Je propose que ootbtdkg2 publie son code source afin qu'on puisse juger de la qualité de son code !!!!!!!!
simonlemay
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 10 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2008
-
ne je suis pas GMI se que je voilais dire par la c ke nous feson bcp trop d'erreur pour arriver a se genre e partie alors qu'entre 2 machine très forte cela est bcp plus féquent parce que moin les erreurs sont grand (comme tu l'a dit) plus le match est serré et donc long c'est logique. n'oubli pas que les ordinateur d'échec ne jouent pas pour gagner mais pour ne pas perdre. il sont fort mais aucun d'eux n'aura la fougue d'un Carlsen d'un Fisher d'un Alekine, d'un Shirov par contre il auront le coté solide et positionnelle des homme comme Kramnik, Kasparov Karpov Capablanca mais en fesan moin d'erreur. Alors si un jour un ordinateur d'échec arrive èa la perfection il aura probablement une large par de nul en comparaison au nombre de victoire se qui donnera un joueur endormant. voici une autre raison qui prouve ke le projet ne vaut pas grand chose
coucou747
Messages postés
12336
Date d'inscription
mardi 10 février 2004
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 juillet 2012
29 -
c'etait juste pour ton :
"N'oubli pas qu'une partie d'échec peut durer facilement 200 coups"

or au final, ces parties la sont uniquement celles qui sont disputees entre deux joueurs qui conaissent parfaitement la theorie...

pour info, j'ai joue seulement un an en club, donc pour le titre de GMI, on pourra attendre plusieurs decenies :)

maintenant, si t'es GMI, tu sais probablement que sur les N coups possibles sur chaque plateau, t'as pas enormement de coups qui ne conduisent pas a une situation avec un gros desaventage, donc t'as pas tant de coups que ca qui ammeneront a une partie de 200 coups
simonlemay
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 10 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2008
-
coucou747 : normal je doute que 1 tu soi un GMI et je parle dans le cas ou 2 ordinateur PARFAIT s'affronterais puisqu'a chaque erreur commi la partie se racourci du fait qu'un déséquilibre s'instal la preuve : les match de gambit dame dure environ 25 coups puisque le gambit dame apporte un gran déséquilibre immédiat et trèes prononcer. voila pourquoi les match de 200 sont rare. Par contre si 2 ordinateur s'afronte et jouent presque parfaitement ; exemple les blanc on 1pion de plus en final mais avec des fou opposé le match est nul mais l'ordinateur considèere le pion de plus comme suffisant pour gagner se qui est vrai dans le cas ou une erreur serai commise ; exemple 2 : les blanc ont maintenu leur avantage minime du premier coup et possède un avantage théorique de 0.07 pion d'avance du à l'avantage de l'initiative mais les noir n'ont aucune faiblesse et le temps de moin est si peu influent que la partie est nul : l'ordinateur continuera le match car pour lui 0.01 pion d'avantage suffit pour gagner il ne reste qu'a le convertir. d'ailleur un avantage de 0.35 dans un match entre ordinateur est rarement autre chose qu'une victoire pour le coté ayant l'avantage alors que n'importe quel joueur hummain ne peut que rarement convertir un si petit avantage. voila donc 2 exemple de situation ou les match peuvent etre execivement long (surtout dans le cas des fou opposé) si tu n'est tjrs pas convaincu fait jouer un programme contre lui meme avec 1 pion de plus et fou opposé et retir l'option de nul délibérer tu vera que le match se terminera par répétition de 3 coup aprèes que tout les coup de fou des 2 coté aient été jouer 3 foi imagine e nombre de coup.
coucou747
Messages postés
12336
Date d'inscription
mardi 10 février 2004
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 juillet 2012
29 -
j'ai joue en club, les parties de 200 coups sont rares...