CRYPTAGE DE FICHIER AVEC LA FONCTION XOR SUR N BITS

Messages postés
780
Date d'inscription
lundi 16 décembre 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2009
- - Dernière réponse : cs_Kirua
Messages postés
3006
Date d'inscription
dimanche 14 avril 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
31 décembre 2008
- 30 mars 2005 à 18:46
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://codes-sources.commentcamarche.net/source/30377-cryptage-de-fichier-avec-la-fonction-xor-sur-n-bits

Afficher la suite 
cs_Urgo
Messages postés
780
Date d'inscription
lundi 16 décembre 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2009
1 -
Y'a des couches tard par ici... :)

Là je suis un peu fracassé donc je regarderai ton code de plus près après une bonne "demi-nuit" de sommeil ;)

ciao
Urgo
cs_Kirua
Messages postés
3006
Date d'inscription
dimanche 14 avril 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
31 décembre 2008
-
Est-ce que pour un tout petit peu compliquer la faille due à la répétition de la clef, tu ne peux pas essayer d'imaginer un facteur lié à la position du caractère dans la chaîne? Bon, bien sûr, ce facteur doit être dépendant de la clef et ou du message, ça peut pas être statique (faut pas juste faire car ^ cle ^ pos ;) puisque pos, le casseur connaît). J'ai un peu de mal à imaginer qq ch d'intelligent sur ce coup, mais j'y reviendrai pê ce soir ...
bapt1080
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 27 décembre 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mars 2005
-
Pour ce qui est de la repetition, je suis tout a fait d'accord que moins ont repete la meme clef, moins c'est cassable mais j'ai fait cette source pour montrer un cryptage simple en xor a partir d'une clef aussi longue soit t'elle. Après il est sur que si tu rajoute un algo "secret" qui modifie l'ordre de la clef, ce sera pratiquement incassable tant qu'on ne connait pas l'algo (comme tout cryptage je dirais). La force d'un cryptage tiens dans le fait qu'il est impossible ou très difficile a crypter meme si on connait l'algo (comme rsa), d'ou l'utilisation de la factorisation des nombres premiers en crypto.
Si dans ce cas tu veux un cryptage solide, je te conseille de ne pas utiliser une clef pour crypter mais un fichier plus gros que le fichier que tu veux crypter.
La modif n'est pas dur a faire... tu passes le chemin du fichier au lieu de la clef et tu te deplace dans le fichier comme dans la clef, ce qui evite les repetitions de clef si ton fichier est plus gros que la source a crypter -> incassable.
TeLeTUbIz
Messages postés
215
Date d'inscription
mercredi 30 juillet 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2010
-
moui, sauf que ca pose le problème du transport de la clé (qui sera aussi grosse que le fichier), et le problème principal reste: c'est l'humain qui est toujours ou presque à l'origine des dispersions de secret.

Bonne source.
cs_Kirua
Messages postés
3006
Date d'inscription
dimanche 14 avril 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
31 décembre 2008
-
bapt, j'ai justement orienté mon message pour bien dire qu'il faut absolument que l'algo puisse être publié. c'est la condition sine qua non. un cryptage basé sur le caractère secret d'un algo, ça ne tient pas la route. donc ce que je suggérais, c'est de faire intervenir la position du caractère, mais de façon intelligente.