TRANSCRIPTEUR D'ADN ET D'ARN

Signaler
-
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 14 février 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
6 septembre 2004
-
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://codes-sources.commentcamarche.net/source/9198-transcripteur-d-adn-et-d-arn

Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 14 février 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
6 septembre 2004

avant de faire les malin avec la physique quantique, ce transcripteur ne sert a rien elle ne tient pas compte de l epissage des ARNm chez les eucaryote.
Messages postés
337
Date d'inscription
jeudi 19 décembre 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
15 avril 2006

Sverdlovsky =>

vu que 3 base d'adn donne 6 base en tout donc le nombre de combinaison est 6! le nombre reel est 4 * 3! 4! donc k 6*5 = 30 pour les quarks ils vont par 2 aussi (up avec down pour les electrons) mais je sais plus ce qu'il y dans les nucléons mais le nombre de combinaison total est de 6! donc les combinaison possible dans le nucleon = 4! c'est bizarre vu qu'un nucleon est soit proton soit neutron...mais faudrai que quelqu'un confirme et me dise peut-être ce qu'il y a dans un neutron ou un proton...

A++
Messages postés
58
Date d'inscription
jeudi 25 juillet 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
10 janvier 2005

Les fonctionnalités pour utiliser le menu sont bien.
Cependant, dommage qu'un tel code ne puisse pas être relié à un labo de génétique pour créer des humains transgéniques, ha ha ha.

Tiens, je vais te poser une colle scientifique, t'as l'air branché en biochimie toi.
Soit 'adn' un entier positif qui est le nombre total de combinaisons possibles
des 4 bases A,T,C,G dans un codon de trois bases d'ADN pour former un gène donné.Ensuite, soit 'bio' la division entre le nombre réel observé de ces combinaisons par 'adn'.Ensuite, on fait de même avec 'noyau' qui est un entier représentant le nombre total de combinaisons possibles entre les 6 quarks U,D,T,B,C,S pour former des nucléons.soit 'k' le nombre réel de combinaisons observées, sachant que ces dernières sont des combinaisons uniquement par 2 quarks U et D.Attention aux polarités électriques des quarks (attraction, répulsion).On divise ensuite 'k' par 'noyau' qui donne le nombre 'q'.
Maintenant, pour finir, compare donc 'q' avec 'bio'.On trouve les mêmes valeurs. Qu'en penses-tu ?
Il manque l'include de string.h pour la fonction strlen ;-)