Lazarus [Résolu]

Signaler
Messages postés
298
Date d'inscription
jeudi 22 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2009
-
Messages postés
298
Date d'inscription
jeudi 22 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2009
-
Bonjour Les Delphistes,

Je me sens comme attiré par freePascal (Plus tard Delphi quand j'aurais appris) et dégouté de chercherer les primitives de ma consonle dans les applications de bureautique, sans parler du reste.
Ma question:
- A quelle distribution de Linux free Pascal s'adapte-il mieux?

Cordialement Nic.
Tant pis pour l'orthographe.

3 réponses

Messages postés
292
Date d'inscription
dimanche 14 mars 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
18 décembre 2014
2
Bonjour,
Ce n'est pas ici qu'il faut demandé mais sur le forum de freepascal ou de lazarus.
Personnellement, j'utilise la SUSE et Lazarus 0.9.26.3 et ca marche bien...

Oniria
Messages postés
4200
Date d'inscription
samedi 16 octobre 2004
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 juin 2020
30
attention, avec les nouveautés apportées a Delphi, l'ecart entre FreePascal et Delphi (et donc entre Lazarus et Delphi) tend à s'agrandir de plus en plus.

surcharge d'operateur, class helper, classes generique, etc, rien de tout cela avec FreePascal.
Messages postés
298
Date d'inscription
jeudi 22 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2009

Ce sera donc Suze. Merci Oniria.

Merci fOxi pour la précision, mais l'écart se remplit de redondances et je préfère gérer la souris et les icones dans une unité "Console" que dans un espace de nom "Systeme.Windows" que je confond toujours avec "Windows.Graph". Framework ressemble trop à Delphi, et j'ai l'intention de développer plus près du compilateur. C'est pourquoi j'ai posé la question ici: Si Delphi préfère le 5.5 au 7 c'est que les bases n'étaient pas si nulles. Il me restera le Basic pour m'amuser et le WPF pour jouer aux cubes.
Le Pascal est au Language C ce que la philosphie est à l'arithmétique.
Cordialement Nic.
Tant pis pour l'orthographe.