Un composant Radio qui dit non. Ou est le probleme? [Résolu]

Signaler
Messages postés
75
Date d'inscription
samedi 28 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 août 2011
-
Bacterius
Messages postés
3793
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juin 2016
-
Salut!

Je me trouve devant un problème qui ne m'est jamais arrivé.
Il s'agit juste des composants que j'ai mis sur mon form qui marchent lors du filtrage d'apparution. Sauf les RadioBox ne marchent pas. Je m'explique avec des codes:

J'ai un Bouton sur lequel j'ecris ces codes ci-après pour un affichage:

//après filtrage...c'est l'affichage des données sur les dit composants
nom.Text:= AdoGsl.FieldValues['nom']; // Ici ça marche
monTest.Checked:= AdoGsl.FieldValues['oui'];  //mais ce code suscite un message

le voici:Project Gsl_Rent.exe raixed exception class EVariantTypeCatErrot with message <?xml:namespace prefix o ns "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /??>

'Could not convert variant of type(Boolean)'. Process stopped. Use Step or Run to continue.

En un mot, l'affichage se fait bien pour le "nom.Text". Mais pas du tout pout le "monTest.Checked".
Que faire alors.

Merci,

LunaSoft

3 réponses

Messages postés
4200
Date d'inscription
samedi 16 octobre 2004
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 janvier 2019
26
monTest.Checked := (AdoGsl.FieldValues['oui'] = 'true');monTest.Checked :(AdoGsl.FieldValues['oui'] '1');monTest.Checked :(AdoGsl.FieldValues['oui'] 'oui');monTest.Checked :(AdoGsl.FieldValues['oui'] 'tarte aux pommes');

<hr size="2" width="100%" />
Messages postés
3793
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juin 2016
6
Je ne sais pas mais en Delphi le type booléen se traduit par False et True :
False pour non, True pour oui.

Mais c'est peut-être différent en ADO.

Cordialement, Bacterius !
Messages postés
3793
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juin 2016
6
Lol ça marche aussi avec "tarte aux pommes" ? ;)

Cordialement, Bacterius !