Pallier la limite de la méthode SpecialCells de VBA/Excel

Signaler
Messages postés
18038
Date d'inscription
lundi 7 décembre 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2018
-
Messages postés
18038
Date d'inscription
lundi 7 décembre 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2018
-
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://codes-sources.commentcamarche.net/source/101812-pallier-la-limite-de-la-methode-specialcells-de-vba-excel

Messages postés
18038
Date d'inscription
lundi 7 décembre 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2018
220
Ah !
Aucune réaction ...
J'en attendais toutefois une !
Et je vais donc vous y aider, à réagir :
Si, de cette manière, nous avons passé un certain cap "liminaire" (aller au delà de ce que permet normalement l'application sans tremplins de la méthode Specialcells) nous n'avons pas réellement énormément avancé, même si l'avancée est déjà assez significative et suffisante dans la plupart des contextes.
Pourquoi ? parce-que nous nous heurtons à une seconde limite : celle de la méthode Union qui, elle également, connaît des limites. Avec, pour corollaire, l'impossibilité d'utiliser en l'état cette méthode palliative au delà d'un SECOND nombre de "sous-plages" de la plage extraite. Il se trouve que cette seconde limite se situe autour de la cinquantaine de milliers d'aires (objets areas d'une plage).
A quoi servirait-il, dans de telles conditions, de "dresser" une plage qui, elle-même limitée, en limiterait les actions (suppression, sélection ou autres) qui lui seraient appliquées au delà d'un certain nombres d'aires ? Et quelle est exactement cette nouvelle limite ?
Que faudrait-il faire pour passer ce nouveau cap ?
Je m'y mets de mon côté, mais aimerais beaucoup que d'autres tentent d'en faire autant.