CodeS-SourceS
Rechercher un code, un tuto, une réponse

Sécurité sql server

Juin 2017


Ce document est un aide mémoire (de concepts portant sur la sécurité) quant à la manipulation d'instances SQL Server. Basé sur les versions 2000 à 2005, il peut servir de base à la gestion de versions antérieures (la sécurité étant similaire, avec quelques concepts en moins).


Ce document n'est pas un mode d'emploi des étapes à suivre pour effectuer des opérations de sécurité. Il est donc indispensable de savoir manipuler SQL Server.

L'exploitation d'une instance SQL Server nécessite de tenir compte d'aspects sécuritaires. SQL Server impose la sécurité à travers deux niveaux :
  • L'authentification au serveur,
  • Les droits d'accès au moteur de bases de données,

Authentification au serveur


L'authentification consiste à vérifier l'identité de l'utilisateur (login), qu'SQL Server gère sous la forme d'un objet « connexion ». Seules les applications utilisant ces connexions auront le droit d'exploiter l'instance. Dans le cas contraire, l'application se voit rejeté du système.


Liaison des objets sécurisable avec les objets concernés en fonction de droits d'accès

Adresse d'origine

A voir également

Publié par rm50.
Ce document intitulé «  Sécurité sql server  » issu de CodeS-SourceS (codes-sources.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.
Les méthodes de transfert de données avec sql server 2005
Case et when