CodeS-SourceS
Rechercher un code, un tuto, une réponse

Superviser SQL Server Analysis Services

Juin 2017


Introduction


Superviser et optimiser SQL Server Analysis services à travers le paramétrage et le suivi des différents types de journaux générés par le serveur.
Ce tutoriel vous permet de localiser les fichiers logs du serveur et configurer les paramètres de journalisation des requêtes MDX.

Diagnostic d'un crash SQL Server Analysis Services


Le problème qu'on rencontre après un crash de SSAS, est qu'on veut bien savoir pourquoi le serveur a crashé afin d'éviter que ça se reproduise.

Afin de vous aider à diagnostiquer le problème, SSAS possède un fichier trace spéciale appelé « flight recorder » qui est similaire à une boite noire d'un avion et qui enregistre des captures sur les activités et l'état du serveur.


Le fichier se trouve à l'emplacement suivant : « ......\Program Files\Microsoft SQL Server\MSSQL.2\OLAP\Log\FlightRecorderCurrent.trc »

Par Défaut, SSAS capture les activités et l'état du serveur pour la dernière heure seulement. Dés qu'une heure passe SSAS archive le fichier trace en cours sous un autre nom « FlightRecorderBack.trc » et commence un autre fichier trace.

Les fichiers trace peuvent être ouvert avec « SQL Server Profiler » afin de connaitre les causes du crash.

NB : L'activation et le paramétrage de la capture des activités et l'état du serveur (FlightRecorder) se fait à partir des propriétés du serveur SSAS au niveau de SSMS

http://technet.microsoft.com/en-us/library/cc304417.aspx

Configuration des fichiers journaux d'Analysis Services


Le log SSAS permet de capturer les requêtes lancées sur le serveur et de les sauvegarder dans une table de base de données ces informations peuvent être utilisées pour optimiser les performances des cubes en fonction des requêtes utilisateurs.

On peut configurer les propriétés du serveur SSAS via SQL Server Management studio, pou activer la journalisation des requêtes il faut mettre à true la propriété : Log\QueryLog\ CreateQuery.

Les propriétés : LogTable / QueryLog-TableName et Log\QueryLog\ QueryLog- ConnectionString : définit la connexion et la table qui contiendra le journal des requêtes.

La propriété : Log\QueryLog\QueryLogSampling permet de configurer l'échantillonnage des requêtes, c'est-à-dire si on utilise la valeur par défaut 10, parmi 10 requêtes utilisateur on ne sauvegarde dans le journal qu'une requête sur 10.

Si vous jetez un coup d'oeil sur la table journal vous n'allez pas trouver le texte de la requête MDX, mais vous trouverez juste le code des hiérarchies et des attributs utilisés dans la requêtes, l'objectif de la sauvegarde du journal des requêtes et de pouvoir l'utiliser après pour l'optimisation des performances en créant des agrégats pour les dimensions/attributs les plus utilisés par les utilisateurs c'est pour cette raison qu'on ne garde dans la table journal que la liste des attributs utilisés dans une requête, c'est suffisant pour l'optimisation des agrégats.

A voir également

Publié par wissemhabboub.
Ce document intitulé «  Superviser SQL Server Analysis Services  » issu de CodeS-SourceS (codes-sources.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis
SQL Server Integration Services Connectivité
Les bases de données relationnelles